Le pape exprime sa «douleur» après la mort d’un sans-abri d’origine allemande près de la place Saint-Pierre

Le
Le Pape lors d’une audience générale – Alberto Gandolfo/LaPresse via ZU / DPA

Le pape a exprimé sa «tristesse» après la mort par le froid, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’un sans-abri d’origine allemande sous la colonnade du Bernin, qui entoure la place Saint-Pierre au Vatican.

Le pape François a appris avec tristesse le décès de Burkhard Scheffler près de la colonnade de Saint-Pierre la nuit dernière», a déclaré Matteo Bruni, directeur du bureau de presse du Vatican. Dans sa prière, le pape se souvient de Burkhard et de tous ceux qui sont contraints de vivre sans domicile, à Rome et dans le monde entier, et invite les fidèles à s’associer à lui».

M. Scheffler – né en 1961 en Allemagne – faisait partie des sans-abri qui errent souvent dans les rues proches du Vatican et sont pris en charge par les organisations caritatives de l’Église catholique. Il a notamment reçu l’aide du Dicastère de la Charité, présidé par le cardinal polonais Konrad Krajewski, qui occupe le poste d’aumônier pontifical depuis 2013. «Malheureusement, les dernières nuits de froid et de pluie ont augmenté la fragilité de son état, déjà marqué par la vie dans la rue», a déploré M. Bruni.