Surfing – L’Australien Blake Johnston établit le record du monde de la plus longue session de surf

Blake
Blake Johnston – Aapimage / Dpa –

L’Australien Blake Johnston a battu le record du monde de la plus longue session de surf tôt vendredi matin. Il a surfé pendant plus de 30 heures et 11 minutes sur la plage de Cronulla à Sydney, en Australie, afin de récolter des fonds pour la santé mentale.

Dans une courte vidéo publiée sur son Instagram peu après avoir battu le record, Johnston a déclaré qu’il reviendrait au surf. «J’ai encore du travail à faire. J’ai dit 40 heures, alors retournons-y», a déclaré l’ancien surfeur professionnel, qui s’attendait à être dans l’eau jusqu’à 17 heures, heure australienne.

Vendredi matin, Johnston avait déjà pris plus de 500 vagues. Il a commencé sa session de surf tôt jeudi dans le but de collecter 250 000 dollars australiens (157 362 euros) pour la fondation Chumpy Pullin et des causes liées à la santé mentale des jeunes.

«Tout le monde mérite de se sentir bien», a déclaré M. Johnston. La fondation Chumpy Pullin a été créée pour honorer la mémoire du snowboarder professionnel australien Alex «Chumpy» Pullin, décédé en 2020.

M. Johnston avait initialement prévu de parcourir 1 000 kilomètres, mais après une séance de sept heures dans une piscine à vagues de Melbourne, il a découvert que le record du monde de la plus longue séance de surf, établi par le Sud-Africain Josh Elsin, n’était «que» de 30 heures et 11 minutes.

«J’ai pensé que je pouvais le faire. Je peux surfer pendant 40 heures», a-t-il déclaré sur sa page de collecte de fonds. «Mais de cette façon, je peux surfer avec des gens, impliquer la communauté et faire une différence pour l’avenir.