La Turquie menace à nouveau d’envahir les îles grecques si Athènes refuse de les démilitariser

Archives
Archives – Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu – Tamino Petelinsek/Sta/BSF/dpa

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a de nouveau menacé mercredi d’envahir les îles grecques si le gouvernement grec continue de refuser de les démilitariser, comme l’exige Ankara.

Cavusoglu, qui a indiqué lors d’une conférence de presse que les forces turques pourraient «arriver soudainement pendant la nuit», a déclaré qu’Ankara pourrait également «défier la souveraineté» d’autres manières.

Interrogé sur la possibilité d’exercices militaires sur les îles de Rhodes et de Lesbos, Cavusoglu a réaffirmé que «la balle est dans le camp de la Grèce».

Il a tenu ces propos lors d’une rencontre avec son homologue roumain, Bogdan Aurescu, au cours de laquelle il a affirmé qu'»Athènes est responsable de la montée des tensions» entre les deux parties. «La Grèce prend des mesures négatives pour sa sécurité malgré les circonstances. Elle militarise les îles, il n’est donc pas possible de rester silencieux à ce sujet. C’est la Grèce qui viole ce statut», a-t-il déclaré.

«C’est pourquoi notre honorable président dit que nous pouvons venir à tout moment», a-t-il dit, en référence aux propos de Recep Tayyip Erdogan. Le ministre roumain, pour sa part, a exhorté les parties à «résoudre les différends de manière pacifique».