Le ministre suisse de l’Intérieur Alain Berset élu à la présidence du pays

Archives
Archives – Alain Berset, ministre suisse de l’Intérieur. – Roberto Monaldo/LaPresse via ZUM / DPA

Le ministre suisse de l’Intérieur, Alain Berset, a été élu à l’issue d’un vote au Parlement mercredi, et devrait prêter serment en 2023 en remplacement d’Ignazio Cassis.

Le vote a été favorable à 140 voix sur un total de 181 députés, selon le quotidien «Tages-Anzeiger». Ce sera la deuxième fois qu’il occupera la présidence du pays, poste qu’il a occupé de janvier à décembre 2018.

Les ministres suisses assument la présidence pour un an sur une base rotative. Dans le cadre de leurs fonctions, ils dirigent les réunions du cabinet et accomplissent des tâches cérémonielles. Ainsi, le président du pays n’agit pas en tant que chef d’État mais, selon la Constitution, ce pouvoir est dévolu au Conseil fédéral, qui exerce les fonctions de chef d’État et de chef de gouvernement. En cas de partage des voix au sein du Conseil, la voix du président est prépondérante.